Bonjour

Bienvenue sur le blog de la nature et du bien être...

Thèmes abordés:

mercredi 25 mars 2009

L'angélique

La partie utilisée est la racine.

On l'utilise généralement contre l'aérophagie, colites, ballonnements, douleurs et spasmes abdominaux.

Les médecins de la Renaissance appellent sa racine « racine du Saint-Espit » en raison des « grandes et divines propriétés » qu'elle a contre de très graves maladies et Paracelse raconte qu'elle fut un « médicament merveilleux » à Milan où sévissait une épidémie de peste en 1510. Elle entre donc dans la confection de la plupart des grandes spécialités de jadis et passe même pour être, comme le ginseng, un élixir de longue vie.


L'angélique est essentiellement une plante de culture. On la rencontre cependant à l'état sauvage dans les massifs montagneux des Alpes et des Pyrénées.

Douée d'excellentes propriétés anti-spasmodiques, elle agit sur les colites en calmant efficacement les spasmes intestinaux et les douleurs.

La racine est préférable pour ses propriétés toniques, fortifiantes et équilibrantes des fatigues nerveuses. Dans les débuts de grippe, on l’utilise en fumigation calmante (semences de préférence), les feuilles et les racines calment la toux.

1 commentaire:

mystère a dit…

L'angélique c'est une très belle plante à une époque j'en avais une dans mon jardin de plantes aromatiques, il faudra que je songe à en replanter une...